L’enfant

En tant que psychopraticienne relationnelle en  Analyse TriDimensionnelle®, je tiens compte du stade de développement de chaque Sujet que j’accueille en thérapie ainsi que de toute sa singularité afin d’envisager la psychothérapie qui me semble la plus ajustée pour lui.

La période de l’enfance commence avec l’apparition de la parole. L’enfant doit surmonter l’angoisse de séparation d’avec sa mère en faisant confiance à l’amour de celle-ci et à ses promesses.

L’anxiété de la mère ainsi que celle des autres adultes s’occupant de lui peuvent contaminer facilement l’enfant, l’empêchant ainsi de grandir en prenant des initiatives qui sont perçues comme dangereuses. Il s’en suit des souffrances.

Même si elles sont susceptibles de pouvoir désormais se dire avec des mots, le non-verbal reste encore un mode de communication très présent. Aussi, des supports, tels que le dessin ou le jeu, pourront permettre à l’enfant d’exprimer ce qui ne peut encore se mettre en mots et au praticien d’évaluer le stade de développement de l’enfant au niveau affectif, intellectuel et moteur,ainsi que sa souffrance pour un meilleur accompagnement.

Le comportement de l’enfant et ses relations à ses pairs, et aux adultes dans ses différents environnements : maison, famille élargie, activités extra-scolaire, école apporte également une meilleure compréhension de sa souffrance.

La rencontre se fera au préalable avec vous (maternant et/ou paternant) du/desquel(s) vient la demande initiale et en présence de votre enfant. En tant que parent(s), c’est vous qui posez la demande : vous êtes donc concerné(s) par les séances. En même temps, les séances sont bien un temps pour votre enfant pour se dire. Aussi, des moments de restitutions, en fin de séance, pourront vous être proposés, avec l’accord de votre enfant.

L’idée étant de tenter d’apporter  du sens sur ce qui fait symptôme par un travail d’interprétation.