L’Analyse des Pratiques Professionnelles

L’Analyse des Pratiques Professionnelles est un temps de parole concernant sa pratique professionnelle.

Elle se déroule selon un dispositif qui s’adapte à la demande :

  • En individuel, sur rendez-vous: rencontre personnalisée, élaboration de l’implication et des processus en jeu dans la posture professionnelle, étayage des hypothèses diagnostiques et pertinence des interventions,
  • En groupe au cabinet: rencontre de pairs, professionnels identifiés par leur pratique, psychologues, psychopraticiens, médecins, éducateurs, rééducateurs, soignants, etc,
  • En intervention programmée dans le cadre institutionnel (devis sur demande).

 

L’Analyse des Pratiques Professionnelles est une vision, dans le sens d’un regard, médiatisée par un tiers extérieur compétent, lui-même supervisé dans sa pratique. Il s’agit dans ce dispositif d’une invitation à poser une parole de praticien pour dire sa propre perception de l’exercice de sa profession.

C’est un temps de parole « après-coup » autorisé dans un espace qui garantit le respect de chacun et la confidentialité.

L’Analyse des Pratiques Professionnelles est un travail psychique nécessaire pour prendre conscience, entendre et comprendre les en-je et enjeux de sa présence singulière, face à l’autre ou dans une équipe face à la position, aux représentations de l’équipe ou du groupe.

Ce travail participe d’un mieux-être et d’un mieux-faire des professionnels.

L’analyse de la Pratique engage un travail de réflexion à partir de la présentation de situations par les participants qui les met en difficulté ou les questionne. Dans un groupe d’Analyse des Pratiques, les participants développent une posture réflexive par rapport à leur propre pratique : ils tentent de dégager l’implicite qui sous-tend leurs actes, d’en identifier les différentes composantes, dans une situation particulière prise comme objet d’étude.

L’objectif principal est d’amener chacun à développer sa capacité d’analyser et d’évaluer sa propre pratique professionnelle, de façon durable.

En analysant les Pratiques, le fait de porter un autre regard sur les actes quotidiens, sur les erreurs et sur les tâtonnements, permet de reconsidérer le métier à travers un champ de réflexion élargi.

Le travail d’Analyse de la Pratique ne consiste pas à « donner des conseils » ni à apporter « les bonnes réponses » aux questions que les professionnelles se posent et encore moins à juger leur pratique. L’intervenant est là pour guider leur réflexion, incitant les membres de l’équipe à penser à partir du questionnement que soulève l’exercice de leurs tâches quotidiennes.

 

L’Analyse des Pratiques Professionnelles a plusieurs objectifs :

  • Soutenir le professionnel dans l’exercice de son métier en l’aidant dans sa pratique de l’accompagnement.
  • Permettre au professionnel de mieux articuler pratique et théories.
  • Développer une position réflexive quant aux problématiques liées à la complexité du métier et des différentes fonctions  que peut revêtir un professionnel de la petite enfance, dont les enjeux contre-tranférentiels.
  • Accéder à une position éthique en réinterrogeant les finalités des actions engagées, les moyens apportés et les buts visés ainsi que les effets secondaires éventuels.
  • Soutenir le professionnel comme Sujet désirant, face à une l’usure.
  • Et personnellement, …

L’Analyse des Pratiques Professionnelles peut concerner les éducateurs, les éducateurs de jeunes enfants, les assistants maternels, les assistants familiaux, les intervenants sociaux, les paramédicaux, les médicaux, les psychothérapeutes, les psychopraticiens relationnels, les psychologues, les psychiatres, les professionnels des métiers de l’Accompagnement souhaitant être supervisés dans le cadre d’une démarche intégrative et éthique, dans le respect de leur formation initiale et de leurs spécificités.